Qui est le psychomotricien ?

PRÉMATURITÉ

PRÉMATURITÉ

COORDINATION

COORDINATION

ORALITÉ

ORALITÉ

ATELIER PARENTALITÉ

ATELIER PARENTALITÉ

GRAPHOMOTRICITÉ

GRAPHOMOTRICITÉ

ATELIER PSYCHOMOTRICITÉ

ATELIER PSYCHOMOTRICITÉ

ATELIER EQUILIBRE

ATELIER EQUILIBRE

Bienvenue,

 

Je suis psychomotricienne, je travaille en institution, en libéral et comme formatrice et consultante auprès des collectivités.

Je recois les enfant de 0 à 3 ans sur rendez-vous, le jeudi au sein d'un cabinet périnatal, dédié à l'acceuil de l'enfant et de sa famille.

Ce site a pour objectif de vous présenter la psychomotricité ainsi que les spécificités de ma pratique professionnelle en périnatalité.

J’espère que vous trouverez ici des réponses à vos interrogations. Vous pouvez me contacter facilement par l'onglet dédié à cet effet (ma réponse sera probablement plus rapide que par mon secrétariat téléphonique).

A bientôt,

Christelle Bois-Charpentier

 

Qui est le psychomotricien ?

Le psychomotricien est un professionnel paramédical, titulaire d’un Diplôme d’Etat. Il intervient sur prescription médicale,  en établissement de soin comme en libéral.

Au croisement de la psychologie et de la neurologie, le psychomotricien soutient divers aspects du développement, d’un bout à l’autre de la vie.

Le psychomotricien a la spécificité d’utiliser des médiations corporelles ludiques et/ou artistiques, mettant ainsi en jeu le corps, afin d’atteindre les fonctions psychomotrices des enfants ou des adultes accompagnés.
Les fonctions psychomotrices sont les intermédiaires par lequel la pensée se met en mouvement par le corps : la coordination des gestes, l’équilibre postural, etc.Pour cela, le psychomotricien travaille sur les bases de ces fonctions : le tonus, le schéma corporel, l’image du corps, la mémoire, l’attention, la perception…

 

Le psychomotricien est un partenaire de soin apportant une vision globale et néanmoins précise du développement de la personne accueillie : le tout-petit, l'enfant, l'adolescent, comme la personne adulte et âgée, tenant toujours compte de l'environnement de chacun : les parents comme le milieu du soin et d'éducation.

Avec des qualités de créativité et d'inventivité, attentif à la relation thérapeutique et au vécu corporel et psychique du patient, le psychomotricien est solidement formé au cours de son parcours universitaire (Neurologie, Psychologie, Anatomie fonctionnelle, Pédagogie...) puis poursuit sa formation continue (supervisions des pratiques, formations théorico-clinique...) afin d'accompagner chacun.e de manière globale dans son développement (aspects sensori-moteurs, psychiques, neurofonctionnels...).

Pour quels motifs consulter en psychomotricité pédiatrique ?

Chez le tout petit et l'enfant, le psychomotricien peut intervenir précocément quand des difficultés apparaissent dans les domaines suivants :

 

Accéder à certaines acquisitions psychomotrices nécessaires dans la la toute-petite enfance (retournements, ramper, quatre pattes, position assise, marche...)

Se repérer sur son corps, mais aussi dans le temps et l’espace

Dessiner, jouer, et se sentir bien en collectivité

Manger, quand il existe une grande sélectivité alimentaire, un passage aux morceaux difficiles, associés parfois à des irritabilités sensorielles

...

 

Ces difficultés peuvent notamment émerger à la suite d'une naissance difficile, prématurée, d'un handicap, d'une longue hospitalisation...

 

Il est aussi possible de venir faire une consultation psychomotrice pour être rassuré.e sur les compétences de votre enfant : il s'agit parfois de discuter afin d'observer ensemble des points particuliers de son développement.

Trois volets d'actions en Psychomotricité

Prévention

Rééducation

Thérapie

  • Soutenir le développement de l’enfant en conseillant son entourage

  • Anticiper des troubles risquant d’apparaître dans certaines situations.

  • Exemples : Dans les troubles l’oralité en néonatalogie, ou la prévention des chutes dans le vieillissement naturel, le psychomotricien propose à l’enfant ou la personne âgée un soutien des appuis corporels, une resensibilisation progressive des zones fragiles..

  • Retrouver ou améliorer l’usage d’une fonction psychomotrice.

  • Exemples : Dans un accompagnement de la graphomotricité le psychomotricien propose un travail sur la relation au geste graphique, sur la posture, la perception du tracé, la représentation mentale du geste graphique.

  • Remettre en lien certaines fonctions motrices ou sensorielles avec les fonctions psychiques et émotionnelle de la personne.

  • Exemples : Dans certains troubles tonico-émotionnels installés, comme le bégaiement, le psychomotricien peut accompagner l’enfant suivant ses besoins, par différentes formes de relaxation thérapeutique.

23 rue de Chaumont

86000 Poitiers

Tél.07 69 28 07 17

Christelle-Bois-Charpentier

Psychomotricienne-Poitiers

© 2018 Christelle Bois-Charpentier. Conception- Réalisation : contact@musikimages.fr